Kovalev corrige Mohammedi en 3 rounds

240821-c18bc0d0-33e3-11e5-8714-a3aff1e72b7b

Depuis quelques temps, le monde de la boxe ne tourne pas rond. Il est vrai que dans certaines catégories, le niveau de l’adversité est faible, et à défaut de voir les meilleurs s’affronter, les fédérations imposent des challengers obligatoires aux champions du monde. Tout comme Wladimir Klitschko, champion du monde des poids lourds, le boxeur russe Sergey Kovalev (28-0-1, 25 K0) n’échappe pas à la règle. Il s’est vu obligé de défendre ses ceintures WBA, IBF et WBO des poids mi-lourds dans un championnat du monde qui ressemblait davantage à une séance de sparring contre le boxeur français Nadjib Mohammedi (37-4, 23 KO) .

Pour Mohammedi, rendons nous à l’évidence, il n’avait pas le niveau et la marche était trop haute. Le champion unifié lui a infligé une correction sans forcer. Kovalev l’a envoyé une 1ère fois au tapis dans la 2ème reprise et l’y a renvoyé à nouveau pour le compte dans la 3ème reprise.

« Ça n’a pas duré longtemps, je lui ai dit de se relever car je voulais continuer. J’ai essayé de faire durer le combat mais il est arrivé ce qu’il est arrivé » a déclaré Kovalev.

Méconnu du public américain, Mohammedi n’aura pas laissé son empreinte à Las Vegas, et n’est pas prêt d’avoir une autre chance mondiale de sitôt. Lui qui se fait surnommé « Irondjib » a eu une carence au niveau des déplacements, de la rapidité et de l’anticipation. Sa garde était mauvaise, et son menton sans cesse exposé. Certes, on savait que ce combat était déséquilibré, mais on aurait pu s’attendre à ce que le challenger saisisse un peu plus sa chance car ce n’est pas donné à tout le monde de participer à un championnat du monde. Le constat est là, et ce n’est pas avec les adversaires de faible niveau qu’il a rencontré qu’il allait progressé et être fin prêt pour affronter le champion du monde unifié, ça ne pardonne pas et ne passe pas au niveau mondial. Pour mémoire, voici ce que Mohammedi avait dit avant le combat :

« Le 25 juillet, je serais la surprise de ce gala de boxe. Les gens vont dire, « Oh, mon Dieu ! (…) Le résultat de ce combat sera un KO, lui ou moi ».

Ce combat aura permis à Kovalev de « rester en jambes » jusqu’à son prochain combat. Quant on pense que Bernard Hopkins a réussi, malgré son âge, à tenir les 12 reprises, ça laisse à réfléchir sur le niveau de Mohammedi.

Devant cette victoire facile, Adonis Stevenson, le champion WBC de la catégorie, n’a pas tardé à provoquer Kovalev via les réseaux sociaux :

 « Alors, @KrusherKovalev, ça fait quoi de battre le pizzaiolo? »


11 réflexions sur “Kovalev corrige Mohammedi en 3 rounds

  1. Un frimeur ce pauv’type ,qui a lâché un vrai club authentique pour les USA qui lui ont fait le yeux doux ,bah bien fait pour toi à te la raconter ça fait quoi de se faire remettre à sa place ??

  2. Mohammedi a brûlé les étapes. Il a affronter des plombier et affronte directement le champion du monde. Une correction qui lui servira de leçon je l’espère. Grace à lui et le « beau-parleur » N’Dam, on a montré une très mauvaise image de la boxe en France, image qui était déjà moche

  3. je vois que l article est tres bien ecrit et resume entierement la stricte verité. comment peut on affronter un tel boxeur frapeur de sucroit et boxer avec une garde aussi basse de plus il s abaissait cetait un suicide le russe bien en ligne frappant des deux mains l a executé quand il le voulait deplus le francais etait loin d etre ko pietre prestation d ailleurs qd je vois ce nez quil a comment peut til terminer ses combats sans se faire exploser le tarin je peux vous dire qun jean marie emebe de 1986 aurait autrement plus inquiete le russe

  4. On peut me dire pourquoi il se fait surnommé Irondjib le gars? PTDR. Il a changé sa team tout ça pour ça???!!!! Son ancienne team a bien dû rigoler

    1. c’est clair,qu’il arrête la boxe, ou alors qu’il la pratique en loisir et qu’il reste derrière ses fourneaux à pizza,ça lui évitera de tournée la boxe française en ridicule.Remarque s’il fait ses pizzas de la même façon qu’il se présente à un championnat du monde et qui plus est à Las Vegas, ça craint. Il aurait, même s’il n’avait pas le niveau, être un peu plus entreprenant dans son combat. Au moins il aurait perdu avec les honneurs.

      1. de toute façon on ne le verra plus faire 1 championnat du monde dans cette catégories. Il n’a même pas le niveau pour faire de gros combats: Fonfara,Pascal,Berbetiev,Stevenson,… le mettent KO.

  5. une très belle punition pour ce frimeur venu fanfaronner avec son chapeau sur le ring. Un prétentieux qui a cru qu’il était plus fort qu’il ne l’est en réalité. On s’est à nouveau tapé la honte aux yeux du monde entier.

  6. On a bien vu que Kovy voulait faire durer le combat, car s’il voulait, il aurait pu le mettre KO dans la 1ère reprise le Mohammedi, tellement il était nul. Au niiveau mondial, c’est une honte. Il a été inexistant, sans garde, une technique pauvre. De l’amateurisme qui n’avait rien à faire sur le ring ce soir là.

  7. Le pauvre Krusher, il a fait 2 gros combats contre Hopkins et Pascal, ça a dû lui faire bizarre d’affronter un plombier. Le français a à peine le niveau européen. Tout ce battage du clan Mohammedi pour ça, une honte pour la boxe en France. Le gars dans un reportage parle de son nouveau statut, on le vois dans un jaccuzi en train de frimer, il parle de sa préparation à plein temps car soi-disant avant il ne s’entrainait pas comme il fallait car il s’occupait de sa pizzeria en même temps… Le gars pour un championnat du monde n’a rien fait du tout!! il n’est même pas venu prendre sa chance. Et quand il va à terre dans la 3ème reprise, certes Kovalev frappe fort, mais il n’était pas sonné, il était tout à fait lucide, il regarde même dans son coin. Le prétexte du pouce dans l’oeil, abusé. Après N’Dam la pleureuse, on se tape à nouveau la honte avec Mohammedi.

    1. Je suis d’accord, le français n’était pas ébranlé, il aurait pu se relevé mais il a préféré sortir du ring sans trop de bobos. Trop nul, aucun respect pour la boxe, les spectateur et les téléspectateurs. Il est loin le temps des Lorcy, Tiozzo, Jacquot, Bouttier, Boudouani, … des boxeurs qui avaient une fierté, des valeurs, qui faisaient honneur à ce sport, et qui boxaient avec leurs tripes…..

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s